DEFAUTS VISUELS : ON FAIT LE POINT

7 février 2018

Et si on faisait un point sur votre vue ? Avant de faire votre bilan chez votre ophtalmo préféré, je fais le tour, pour vous, des 4 défauts visuels majeurs. 3 adultes sur 4 portent des lunettes correctives. Concernés ? Pas de panique ! J’ai les verres qu’il vous faut !

LA MYOPIE : tu peux te rapprocher s’il te plait ?

Vous voyez flou de loin, mais très clair de près ? Myope vous êtes ! La myopie est due à un oeil trop long ou à une cornée trop courbée et parfois un cristallin trop puissant. Ce défauts est causé par des facteurs génétiques et environnementaux. Il apparaît généralement depuis l’enfance ou l’adolescence pour se stabiliser à l’âge adulte. D’où l’importance du dépistage précoce pour corriger la myopie dès le plus jeune âge. Si votre enfant  plisse des yeux pour voir loin ou s’il regarde de très  près son crayon pour dessiner, il est temps de prendre rendez-vous ! Au quotidien, sans correction la myopie peut causer une fatigue oculaire et des maux de tête. La solution : des verres concaves.

L’HYPERMETROPIE : sans te vexer, tu es plus beau de loin !

Vous voyez trouble de près et relativement bien de loin? Vous voilà hypermétrope. L’hypermétropie est due à un oeil trop court et le cristallin, qui a un rôle d’autofocus, est sur-sollicité. Lorsqu’on est hypermétrope, en réalité, on fait des efforts tout le temps pour accommoder sa vue. Vos yeux font des mises au point continuelles, ce qui les fatiguent et crée de terribles maux de tête. Le dépistage précoce est important car chez l’enfant cette accommodation constante peut provoquer un strabisme. La plupart du temps, l’hypermétropie se manifeste vers 35 – 40 ans. La solution : des verres convexes.

L’ASTIGMATISME : c’est quoi ton petit nom? Fatrick?

De près ou de loin, vous voyez de manière floue et déformée et vous peinez à différencier certaines lettres comme le P et le F ou le M et le H. Les points paraissent comme des lignes droites ! Vous êtes astigmate. L’astigmatisme est dû à une cornée ou à un cristallin légèrement déformés. Ce défaut visuel s’accompagne souvent d’une myopie ou d’une hypermétropie. L’astigmatisme peut être congénital et évolutif. Si vous êtes atteint d’une faible astigmatie, votre vue peut être bonne mais il vous arrive de plisser les yeux et de présenter une gêne à la lumière vive. La solution : des verres toriques pour réorienter les rayons lumineux vers la rétine.

 

LA PRESBYTIE : Il ne fait pas un peu sombre là ?

Vous avez besoin de plus de lumière et les petites lettres deviennent moins lisibles ? C’est normal ! Plus qu’un défaut, la presbytie c’est un peu l’évolution naturelle de votre vision. Le cristallin perd ses capacités d’accommodation, il vieillit. C’est à partir de 40 ans que les premiers symptômes apparaissent. La presbytie a tendance a progresser assez rapidement, donc les contrôles réguliers sont utiles. La solution : des verres de lecture pour la vision de près, des verres mi-distance pour le travail en bureau et les verres progressifs pour retrouver une vue plus naturelle à toute distance.